Comment choisir votre abri à jardin ?

Il existe un grand nombre de modèles d’abri à jardin sur le marché. Toutefois, son choix dépend de son utilisation. A quel usage sera-t-il dédié ? En fait, l’abri à jardin peut servir à diverses fins. Si au départ, il servait à abriter les plantes pendant l’hiver, au fil des temps, il est devenu un espace de rangement pour les outils de jardin et les accessoires de terrasse, voire même un atelier de bricolage et de rempotage. Pour vous aider à choisir l’abri de jardin qui répond à vos besoins, voici les critères à prendre en compte.

 

L’emplacement de l’abri dans le jardin

Après avoir défini l’usage de votre futur abri, il faudra penser à l’emplacement de la construction, c’est-à-dire, l’espace qui lui est dédié. Effectivement, il intégrera votre jardin pour abriter tous vos matériels, comme son nom l’indique. Une partie du jardin pourra ainsi l’accueillir. En outre, sa taille sera conditionnée par son utilisation et son environnement direct, notamment la superficie du terrain. En fait, l’installation d’un abri peut être une source d’encombrement, car elle diminue la surface cultivable, d’autant plus qu’une construction va mettre de l’ombre. C’est pour cela que la dimension est un critère important, incluant la surface intérieure et la hauteur. Autre élément important concernant l’emplacement, il ne faut pas que cet abri dénature votre jardin, les modèles en bois seront dont plus facilement intégrale à un paysage de verdure.

Les dimensions idéales

Un abri de jardin de modestes dimensions varie entre 3 à 6m2. Avec cette dimension, il sert uniquement d’espace de stockages pour vos outils de jardin tels que tondeuse, débroussailleuse, tronçonneuse. Entre 6 à 15m2, la surface intérieure serait plus spacieuse et pourra servir d’atelier. Puis, au-delà de 15m2, votre abri de jardin sera une véritable pièce à vivre. Quant à la hauteur, les revendeurs ont tendance à mentionner la hauteur du faîtage. Pour cela, optez pour un abri à hauteur de 2,20m minimum afin de circuler librement à l’intérieur. Consultez notre comparatif pour plus de détails.

La matière de la construction

Les fabricants d’abri de jardin utilisent 3 sortes de matériaux pour ce type de construction, à savoir, le bois, le métal et le pvc.

Bois : L’abri à jardin en bois existe en deux grandes catégories. Il y a d’abord, l’abri de jardin en panneaux qui est constitué de planches. Il confère une facilité de montage. Puis, l’abri de jardin en madriers qui est élaboré avec un empilement de planches. Sinon, la gamme de bois utilisée est très variée, allant du pin naturel au cèdre, en passant par le sapin du nord. Notons que l’abri en bois intègre parfaitement le jardin grâce à son naturel.

Métal : Le métal est un matériau très résistant alors qu’il nécessite peu d’entretien. L’abri de jardin en métal est le plus facile à assembler. Il peut être en acier ou en alu.

PVC : Le pvc  est notamment réservé aux petits abris de jardin. Il est le moins recommandé parmi ces trois matériaux vu qu’il n’est ni résistant, ni durable, ni trop écologique.

Le revêtement de votre abri à jardin

Au niveau de la toiture,  vous avez le choix entre le feutre bitumeux, les plaques onduvilla et le shingle. Le feutre bitumeux s’avère être la plus économique. Sinon, les plaques sous forme de tuiles confèrent une belle finition au toit. Enfin, le shingle ou bardeau est composé d’une feuille de feutre asphalté, un peu comme l’ardoise.